BIENVENUE
BIENVENUE
BIENVENUE EN NORMANDIE
BIENVENUE EN NORMANDIE

LA NORMANDIE

 La Normandiec'est le mariage heureux de la terre & de la mer, de ceux qui restent, profondément attachés au terroir et aux traditions ancestrales et de ceux qui partent en bateaux sur les mers profondes pêcher ou visiter les pays lointains...
Dieppe, le Havre, Honfleur, Cherbourg ont porté haut et loin les couleurs de la Normandie.
Suite à sa création en 911 par le Traité de Saint-Clair-sur-Epte entre le Viking Rollon et Charles le Simple, sur une portion de l’ancienne Neustrie, le duché de Normandie ajouta des territoires à l’ouest : en 924, la Normandie centrale: Bessin, pays d'Auge et Hiémois puis en 933 le Cotentin et les îles, aujourd’hui “Anglo-Normandes”, situées à l’Ouest du Cotentin.
À l'issue de la guerre de 100 Ans, la Normandie s’est reconstruite. Les campagnes se sont couvertes de manoirs et la prospérité a modifié le visage des villes
La province française fut partagée en 1790 en 5 départements: Calvados, Manche, Orne, Eure, et Seine-Maritime.
Située à l’entrée des mers les plus fréquentées du monde - Manche & mer du Nord -, la Normandie jouit d’une position exceptionnelle, proche des grands pôles d’affaires que constituent Londres, Paris et Bruxelles.
Agricole & touristique, elle a su attirer de nombreuses entreprises dans des filières fortes et innovantes telles que l’électronique, la chimie ou la plasturgie, mais revenons à nos assiettes....

La gastronomie normande repose sur les 4 principaux produits de ses terroirs : pomme, lait, viande et fruits de mer.
Ces abondants produits constituent la base de très nombreuses spécialités régionales.
- Région cidricole, la Normandie utilise les pommes, le cidre et le calvados dans sa cuisine. Le poiré et l’alcool de poire s’y produisent également. Ancienne région viticole, elle utilise également le raisin.
- L’eau-de-vie de cidre, appelée Blanche, fut surnommée calvados. Le pommeau, apéritif à base de calvados et de cidre, est de plus en plus exporté.
- La vache normande et la jersiaise sont connues pour la qualité de leur lait dont dérivent les produits laitiers de la région... et surtout ses fromages!


La Normandie est la première région productrice d’huîtres, de moules et de coquilles Saint-Jacques de France


Les spécialités culinaires sont légions: œufs brayons, soufflé de crevettes, huîtres chaudes au pommeau, canard vallée d’Auge, anguilles du Marais Vernier, barbue à la dieppoise, galettes fécampoises , maquereaux à la dieppoise, aumônières de pommes au calvados...

Pour un Normand, le bien manger est un devoir !

Les produits d'abord, pas le tape à l'oeil dans l'assiette!

 

 

  •  Le trou normand, la pratique du ' trou normand ' a pour origine la durée relativement longue des repas de fêtes qui comptaient plusieurs plats de viande successifs. actuellement les quantités de viande sont en diminution et à l’usage d'un trou normand glacé. En effet, depuis les années 1990, on voit de plus en plus servir après la viande une boule de sorbet à la pomme, que certains prennent sans calvados. Cependant, la glace atténue l’effet digestif et rend inutile l’usage traditionnel

  •  

  •   Sa cuisine est simple mais du lait et de la pomme, il tire une profusion de produits qui habillent les plats d'une saveur naturelle. Il cueille en mer comme au verger, ainsi se garnit sa table, de la sole dieppoise aux huîtres de Normandie.Du gigot de pré-salé au poulet vallée d'Auge et au canard à la Rouennaise, son élevage n'a d'égal que le moelleux de ses fromages : le coeur de Neufchâtel, le pont-l'évêquele livarot surnommé "colonel" et le rond camembert AOP de Marie Harel connu du monde entier. Célèbre au travers de son histoire, la Basse-Normandie l’est aussi par ses spécialités qui font la richesse d’un terroir à découvrir aussi bien de visu que dans l’assiette.

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires